Les concepts DS : Retour sur l'incroyable Divine


En 2014, DS automobiles devient une marque à part entière dans le Groupe PSA et le fête de belle manière en révélant Divine DS en présentant, au Mondial de Paris, ce concept qui se caractérise par être un concentré de l'ADN de cette nouvelle marque premium française.


Divine DS incarne le luxe automobile à la Française grâce, d'abord, à un look que le bureau de design a voulu unique. Berline 4 portes au gabarit compact (4m21 de long), Divine DS attire dès le premier regard avec son style puissant, racé et envoûtant. Des surfaces aux galbes voluptueux aux signatures graphiques fortes à l'image de la calandre DS Wings, Divine DS captive le regard.

La face avant de DIVINE DS, large et puissante, reprend les ‘DS Wings’ et s'affirme encore un peu plus, elle se verticalise pour donner ainsi plus de statut. Au centre, la grille de calandre met en scène de façon magistrale l’emblème DS. En effet, un jeu de différentes nuances de chromes appliquées sur des éléments flottants en formes de pointes de diamants de différentes tailles donnent à la grille de calandre un effet spatial.

DIVINE DS se pare d'éléments graphiques forts. Ainsi, elle dispose d’un pavillon unique au monde dont le traité évoque les écailles d’un reptile. Des écailles qui jouent sur les contrastes avec une alternance de mat et de satiné, d’opacité et de transparence pour faire vivre la lumière à l’intérieur de l’habitacle mais aussi à l’extérieur par un jeu de réflexions. Un motif en écailles qui se prolonge jusqu’à recouvrir la lunette arrière et que l’on retrouve également sur les rétroviseurs.


A l’intérieur, DIVINE DS propose une mise en scène spectaculaire toute en contraste, entre un conducteur installé dans un cockpit aux multiples reliefs et un passager enveloppé dans des volumes tout en fluidité.

Tout d’abord, côté passager, un drapé continu recouvre la console et la planche de bord en une seule pièce qui fait un twist, et vient rejoindre les médaillons de porte. Ce drapé très aérien enveloppe le passager pour le plonger dans un univers haute couture, loin des standards automobiles classiques. Une expérience inédite et sensorielle.

Avec Divine DS, Ds automobiles va au delà de la personnalisation et invente "l'hypertypage". Marque innovante, DS inaugure sur DIVINE DS le concept d'Hypertypage. Complètement novateur, ce concept propose au client un choix d’habillage intérieur digne de la haute couture avec des matières valorisantes rarement exploitées dans l’automobile.

Grâce à une planche de bord et des volutes de portes pouvant être changées en seulement 15 minutes, trois univers intérieurs sont ainsi disponibles. Trois « dress codes »

interchangeables selon l’ambiance, pour incarner tour à tour trois personnalités radicalement différentes :

- The « Mâle » offre un univers sobre et contemporain avec une alternance de fibre de carbone naturelle, utilisée comme un textile, et de cuir patiné glacé. Un mélange de matières très masculines pour un univers très automobile qui invite au pilotage. Le tout est ponctué par une couture en point perles rouge et noire.

- La « Parisienne Chic » est une invitation dans l’univers du raffinement et de l’élégance parisienne avec un traité des matières issu du monde de la haute couture. Il mêle un cuir pleine fleur de qualité exceptionnelle de couleur ivoire à du satin de soie plissé et brodé, dans les panneaux de portes, avec des perles et des cristaux. Réalisées par la maison

Lesage reconnue mondialement, ces broderies font écho dans leur dessin à la trame DS.

- La « Fatale Punk » incarne un univers plus impertinent, à la fois plus sombre et plus glamour. Le cuir domine, très noir, à l’aspect matelassé, et clouté de cristaux. Il est, par touches subtiles, pincé comme un piercing. Les volutes des panneaux de portes sont recouvertes de Crystal Fabric Swarovski, une matière qui produit un chatoiement précieux

grâce à des millions de minuscules cristaux bruts et taillés. Un univers très rock !


DS propose, pour son premier concept de marque à part entière, des optiques aux dessins très travaillés qui annoncent ce qui se retrouvera en série avec les DS7, DS3 et DS9. A l’avant, la signature lumineuse est inspirée de la DS 3. Ce regard reprend le principe des modules LED indépendants dont le design évoque des diamants dans leur écrin que l'on va retrouver sur les DS7 Crossback et DS9.

A l’arrière, les feux, équipés de la technologie full LED, prennent vie avec des écailles rétractables qui jouent avec la lumière. Ces écailles s’animent de nuit ou en cas de freinage. Un effet magique et hypnotique complété par des indicateurs de direction défilants.

La lunette arrière est habillée de facettes qui se soulèvent afin d’optimiser l’aérodynamisme de DIVINE DS. L’une de ces facettes laisse place à une caméra assurant la rétrovision à bord. Là encore la technologie est au service du style avec une mise en scène très reptilienne de DIVINE DS.

Enfin, les jantes de 20’’ présentent un dessin complètement innovant avec des branches flottantes qui ne sont pas reliées au centre de roues. Une prouesse technologique qui donne aux jantes un aspect aérien et qui suggère l’aérodynamisme de DIVINE DS.


Côté motorisation, DIVINE DS bénéficie du moteur 1.6 THP, turbo à injection directe d’essence. Un moteur de 270 ch qui correspond parfaitement au tempérament dynamique de DIVINE DS. A l'époque, DS ne visait pas l'électrification de sa gamme et pariait sur la puissance pour rivaliser avec les marques allemandes. En six ans, la communication et les objectifs de Ds ont bien changé et maintenant la marque met en avant la frugalité de ses modèles tout en insistant sur les performances notamment avec la future DS9 qui embarquera une motorisation hybride de 360 chevaux


0 vue

© 2020 - Passion DS - Contact : passiondsauto@gmail.com

logo2020-essai3-9.jpg
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon